Comment nettoyer son alambic ?

1. Avant la distillation.

 

Avant d'utiliser votre alambic en cuivre pour la première fois, nous vous recommandons de distiller d'abord de l'eau pour vous débarrasser des impuretés laissées par le processus de fabrication.

Une fois utilisé, comme toute pièce de machinerie ou outil, vous devez le nettoyer et le garder propre afin que son état reste identique années après années.

Si vous utilisez l'alambic une fois par an ou de façon très occasionnelle, nous vous conseillons de vous assurer que chaque pièce soit nettoyée et sèche avant de le ranger.

2. La distillation de nettoyage.

 

Une « distillation de nettoyage » peut être faite avec un mélange d'eau et de farine de seigle. C'est assez facile : remplissez l'alambic avec de l'eau à 40% et de la farine de seigle à 5% de sa capacité. Avant d'effectuer la « distillation de nettoyage », vérifiez que le le col de cygne et le serpentin ne sont pas bloqués.

 

Si vous utilisez votre alambic assez fréquemment, c'est-à-dire plusieurs fois par an, vous n'aurez pas besoin de le nettoyer avec de la farine de seigle. Vous pourrez le nettoyer à l’aide d’une distillation d'eau.

 

 

3. Polissez votre alambic, si besoin.

 

L'utilisation régulière du cuivre l'amène à s'oxyder. Ainsi, votre alambic deviendra de couleur rouge foncé au fur et à mesure des distillations.

Vous pouvez polir l'extérieur avec un polisseur approprié qui ne contient pas de substances nocives. Ne pas utiliser de substances abrasives, cela risque de détériorer le cuivre.

Il y a bien sûr des méthodes traditionnelles que vous pouvez utiliser pour nettoyer la cuve : humidifiez un chiffon dans une solution de sel et de jus de citron et frottez la cuve.

 

Si vous utilisez l'alambic pour faire des huiles essentielles, vous devez être très prudent car les plantes peuvent coller aux parois de la colonne et du serpentin et former une croûte dangereuse. Toutes les parties de l'alambic doivent être nettoyées avec de l'eau chaude pour se débarrasser de la graisse, en particulier dans le tube de condensation ; sinon il finira par se bloquer.