La distillation à vapeur avec un alambic à colonne, comment ça marche ? 

La distillation à la vapeur est une technique utilisée pour distiller plus de 3000 plantes différentes afin d'extraire des huiles essentielles à partir de ces substances organiques.

 

Cela est réalisé grâce à la vapeur générée dans la chaudière (ou par un générateur de vapeur externe), qui monte et traverse la colonne au dessus de la cuve de l'alambic.

 

Les composants sensibles à la température se séparent et s'évaporent à de basses températures quand ils sont exposés à la vapeur à l'intérieur de la colonne de l'alambic.

Cette action permet d'extraite les huiles essentielles de la plante. Lorsque la vapeur passe à travers la substance organique, les petites poches qui contiennent des huiles essentielles s'ouvrent et libèrent des huiles essentielles sans endommager ou brûler ces composants délicats (fleurs, branches etc..).

La vapeur montant qui aura emporté avec elle de l'huile va ensuite se rendre dans le refroidisseur pour retourner à l'état liquide.

Le distillat obtenu est un mélange d'eau parfumé et d'huiles essentielles qui est possible de collecter dans un essencier (voir vidéo).

La distillation à vapeur est un procédé qui permet au distillat d'obtenir des saveurs et des arômes plus délicats qui seraient détruits s'il était exposé à de hautes températures.

 

Ce procédé est traditionnellement utilisé pour extraire les huiles essentielles des plantes aromatiques que l'on utilise pour aromatiser les liqueurs, faire des cosmétiques ou encore de l'huile essentielle simple.

La distillation à la vapeur peut également être utilisée pour distiller des boissons alcoolisées. Les fruits distillés donnerons un alcool plus parfumé car seul les vapeur légères et donc qualitative monterons jusqu'en haut du chapeau pour atteindre le refroidisseur.

 

Pour cela, on place les fruits fermentées dans la colonne de l'alambic et non dans la cuve. Les liquides issues de la fermentation seront quant à eux dans la cuve de l'alambic.